Chapitre 1 : Les aires urbaines, une nouvelle géographie de la France mondialisée

Chapitre 1 : Les aires urbaines, une nouvelle géographie de la France mondialisée

I – Quelles sont les caractéristiques de l’aire urbaine rouennaise ?

activite-1-et-2-aire-urbaine-de-rouen

1. L’aire urbaine est composée d’un pôle urbain, d’une couronne périurbaine et d’autres communes.

2. L’aire urbaine de Rouen s’étale : surtout la couronne péri-urbaine vers le nord de Rouen et le sud d’Elbeuf.

3. « fusion des unités urbaines de Rouen et d’Elbeuf »

4. 293 communes ; 12ème aire urbaine de France, première aire régionale.

5. Les flèches représentent les allers-retours des salariés entre leur domicile et leur travail.

6. La majorité des actifs va travailler dans la communauté d’agglomération de Rouen car il y a plus d’emploi.

7. Ces migrations sont dues au phénomène de périurbanisation.

Conséquences : pollution, embouteillages.

8. C’est une photographie aérienne de la commune de Oissel. On peut voir des champs, des maisons, une forêts…

9. Les villes s’étendent sur la forêt et les espaces ruraux.

A– Qu’est-ce qu’une aire urbaine ?

Schéma explicatif : comment est formée une aire urbaine

schema-aire-urbaine

Une aire urbaine, comme celle de Rouen, est composée d’un pôle urbain et d’une couronne périurbaine (communes qui l’entourent).

1 habitant sur 5 vit dans une commune rurale sous l’influence de la ville. Pour l’INSEE, une ville compte 2000 habitants dans un habitat groupé.

A partir des années 1970, de plus en plus de citadins se sont installés dans l’espace rural proche, tout en continuant de travailler dans la ville.

Les raisons de la périurbanisation:

  • ils cherchent des maisons individuelles, un meilleur cadre de vie, des prix moins élevés pour l’immobilier.

  • Les logement sont moins chers en périphérie qu’au centre-ville : mais il manque de logement dans le centre-ville.

  • Des transports individuels (voitures) plus rapides et plus pratiques que les transports en commun insuffisants

Ce phénomène appelé périurbanisation entraîne l’étalement des villes et la transformation des campagnes.

Les déplacements quotidiens domicile-travail (=migrations pendulaires) entre les communes périurbaines et le pôle urbain sont de plus en plus nombreux.

Les conséquences de l’étalement urbain:

– Grignotage du territoire par les espaces urbanisés : perte de terres agricoles, recul des forêts…

– Faible mixité sociale 
 : prix du m2 en fonction du lotissement proche ou loin du centre

– Augmentation des distances parcourues =>Augmentation utilisation des voitures particulières =>Augmentation des gaz à effet de serre (pollution)

– Embouteillages liés aux migrations pendulaires.

– Des conséquences financières lourdes : Pour répondre aux exigences des périurbains des aménagements coûteux sont entrepris : infrastructures : crèches, écoles, gestion des ordures ménagères, commerces, activités

L’étalement urbain : développement des surfaces occupées par les espaces urbanisés. C’est surtout la couronne périurbaine qui se développe en liaison avec la périurbanisation

La périurbanisation : phénomène d’urbanisation, quand les citadins décident de s’installer dans les campagnes proches tout en continuant à venir travailler tous les jours en ville.

  • l’espace périurbain est à la périphérie de l’agglomération.

L’urbanisation : c’est le développement des villes donc la transformation des espaces ruraux en espaces urbains

B- Des projets d’aménagements durables pour Rouen

http://france3-regions.francetvinfo.fr/haute-normandie/2014/04/17/rouen-le-futur-eco-quartier-luciline-sort-de-terre-461101.html

plaquette promotionnelle de Luciline

Travail en équipe: Luciline et le quartier Flaubert

Pour lutter contre l’étalement urbain, des quartiers sont rénovés à Rouen : Luciline et le quartier Flaubert.

TRAVAIL EN ÉQUIPE NOTÉ : 1HEURE

COMPÉTENCES : Analyser et comprendre un document – Coopérer et mutualiser.

À l’aide d’une plaquette promotionnelle et d’un reportage télévisé France3 Haute Normandie du 17/04/2014 répondre par équipe aux questions suivantes.

Sur une copie correctement présentée, coller les consignes suivantes en première page.

1- Qualifier le document à partir duquel s’effectuent vos recherches. Date de la dernière mise à jour de ce document. Que penser de ce type de document ? /3

Une plaquette promotionnelle éditée par la ville de Rouen pour faire connaître le quartier de Luciline ainsi que le programme des travaux et les promoteurs, en avril 2013.

Un document réalisé par des sociétés de communications : de publicité qui idéalisent un projet pour le faire accepter, pour vendre le projet. On ne voit que les aspects positifs.

Idem dans tous les autres types de doc. Promotionnel.

2- Situer le quartier Luciline ? Quelle est son étendue ? /2

P6- : «  le nouveau quartier de la Luciline se situe à 1,3 km du centre historique » de Rouen, dans les quartiers ouest sur le bord de Seine.

P 5 -:« Situé entre les Docks 76 et la rue Jean Ango, la ZAC s’étend sur près de 9 hectares »

3- Montrer qu’il s’agit de la reconversion d’un quartier. /2

C’était un quartier lié à l’activité industrielle et au port. Il a été espace abandonné devenue une friche industrielle et portuaire.

Il a donc été transformé et revalorisé pour devenir un quartier pour se loger, travailler et se promener.

P 5- Yvon Robert le maire de Rouen dit « une reconquête des bords de Seine », projet commencé « depuis une dizaine d’années » avec la « rénovation des hangars sur les quais, la mise en place des lignes TEOR, les aménagements du quartier Pasteur ».

4 – Relever les acteurs impliqués dans la réalisation des différents aménagements du quartier. /3

À la dernière page de la brochure : le logo de tous les partenaires :

– L’ Union Européenne, par l’intermédiaire du programme européen InterrgIV B , intitulé « Future Cities-urban networks to face climate change » = les villes de demain pour répondre aux conséquences prévisibles des changements climatiques ; lancé par l’UE en 2008 , qui rassemble différents partenaires du nord-ouest européen.=> FEDER fonds européen de développement régional

– La commune de Rouen 

– la région Haute-Normandie

– L’Etat français

– L’EPF : établissement public foncier

– des investisseurs privés : les promoteurs immobiliers qui construisent des immeubles.

– La CREA : pour les transports en commun.

5 –Selon le maire (page 5) quand ce projet a –t-il été pensé ? Quelle est la fin probable des travaux ? Qu’en déduisez-vous? /2

p 2 : « Agenda 21 », référence au premier sommet de la Terre à Rio en 1992, qui décide de mettre en place des mesures pour le 21ème siècle ; calendrier mit en place dans les communes avec les axes prioritaires du DD.

P 5 : Yvon Robert «  un projet en marche depuis une dizaine d’années » : donc depuis 2003

p4 : la livraison des projets en construction : 2014- 2015- 2016, mais il faut tenir compte des retards de livraison des chantiers liés aux « surprises ».

Disons fin de l’ensemble vers 2020 !

Donc il faut plus de 20 ans entre le moment où on décide et la fin des travaux !

Nécessité de bien réfléchir et d’adapter en fonction des problématiques : c’est une des raisons pour lesquelles la coopération internationale favorise les améliorations.

6- Compléter le schéma. A coller en dernière page /6 points soit 2 points par réponses

Les projets pour préserver davantage l’environnement :

Rôle important de l’eau : eau source d’énergie via la géothermie :

L’eau qui circule dans la nappe souterraine est à une température constante de 14°c. L’hiver cette eau contribue à chauffer les logements, bureaux et commerces alors que l’été, le réseau sert de rafraîchissement. Rouen est une des seules villes de France à utiliser la géothermie sur eau de nappe à l’échelle d’un quartier.

– L’eau sera aussi présente dans l’espace public : une trame bleue et verte avec une végétation présente : mise à jour de la rivière la Luciline, création de noues (petits fossés d’irrigation), de canaux pour récupérer les eaux de pluies des immeubles et bâtiments

Privilégier les déplacements doux : avec les transports en commun : TEOR ou à pieds : avec les promenades : construction de venelles (ruelles étroites) et de mails (larges) arborés, végétalisés.

– Voir les programmes en construction qui répondent à des labels : immeuble HQE : basse consommation énergie conforme…

– Densifier l’habitat du centre ville pour éviter l’étalement urbain.

Les projets pour développer l’économie :

– P2 méthode de travail qui associe : urbanistes + les élus + les futurs riverains+ les environnementalistes => stimule les métiers de l’architecture et du bâtiment.

– (P 4 /12) Créer une nouvelle offre immobilière bien située pour des activités tertiaires supérieures : des bureaux ; confirmer à Rouen son rôle de métropole régionale. Bureaux : 30 000 m2

– Maintien et développement des activités liées au commerce de l’automobile ( nombreux concessionnaires auto) et création de nouvelles surfaces de commerces de proximité. Commerces : 20 000m2

Les projets pour améliorer la vie des habitants:

– un quartier mixte, avec des logements : 1000

– un quartier équilibré : 25% de logements sociaux : assurer la mixité sociale

=> Mais une majorité de logements pour des personnes aisées : gentrification

– avec différents types d’habitats : maisons individuelle ; petits immeubles

– déplacements optimisés par des transports en commun ; proche du pont Flaubert

II. La France, un territoire fortement urbanisé

A- La métropolisation du territoire français.

 Les 60 premières aires urbaines en 2013 selon l’INSEE (cliquer ici)

Il y a une hiérarchie des aires urbaines : cela dépend du nombre d’habitants.

Rouen est la 12ème place

=> Carte des 12 premières aires urbaines de France à compléter et à connaître.

Particularité de Lille et Strasbourg (aires urbaines qui s’étendent au-delà des frontières françaises).

Certaines aires urbaines sont des métropoles : la plus importante est Paris : la seule de cette taille en France.

L’aire urbaine de Paris est plus peuplée que les 9 plus grandes villes françaises réunies.

PARIS : 12 MILLIONS

LYON : 2,3 MILLIONS

MARSEILLE- AIX : 1,7 MILLIONS

Paris concentre des fonctions politiques, économiques et culturelles.

Des emplois qualifiés, des sièges d’entreprises, des activités de recherches et de développement. Des conseils régionaux, départementaux, des préfectures ; des universités, des musées.

=> C’est une métropole mondiale : elle regroupe les fonctions qui lui assurent un rôle important dans le monde.

Quelles sont les métropoles qui connaissent la plus forte croissance ?

=> La population a tendance à se concentrer dans les grandes villes, ce qui contribue à renforcer l’inégale répartition de la population sur le territoire français.

1) Quelles sont les régions concernées par une forte croissance de la population ?

2) Où sont situées les villes dont la population augmente ?

3) Quelles sont celles où l’évolution de la population est la plus faible ?

Ces régions sont attractives parce qu’il y a des emplois et que le cadre de vie est agréable (héliotropisme) ; les régions répulsives du Nord-Est de la France sont en déclin industriel.

Les aires urbaines regroupent 85 % des habitants (soit plus de 55 millions de personnes). Celles situées sur les façades atlantique et méditerranéenne sont en pleine croissance car elles offrent des emplois et un cadre de vie agréable.

Les plus grandes aires urbaines sont des métropoles concentrant les lieux de pouvoir économique (sièges des entreprises…), politique (conseils régionaux…) et culturel (musées…) : elles ont une aire d’influence plus ou moins étendue selon les services et les emplois qu’elles offrent.

La métropolisation c’est la concentration des hommes et des activités dans les grandes villes (grâce à son accessibilité, son cadre de vie, son dynamisme économique)

B- Les aires urbaines participent au rayonnement de la France dans le monde

Les autoroutes et les lignes TGV qui relient les grandes aires urbaines leur permettent d’étendre leur influence et de développer des liens entre elles au niveau national et international parfois.

Paris est la seule métropole française dont le rayonnement est mondial.

  1. Croquis de la répartition spatiale de la population et ses dynamiques

croquis-final-repartition-et-dynamiques-spatiales-en-france-metropolitaine

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :