Chapitre 6: L’affirmation du pouvoir royal des rois Capétiens et Valois entre le XIe et XVe siècles.

Chapitre 6: L’affirmation du pouvoir royal des rois Capétiens et Valois entre le  XIe et XVe siècles.

Fiche objectifs

Comment, en  France, les rois capétiens et valois, s’imposent-ils face aux seigneurs, entre le XIe et XVe siècles ?

Comment l’État monarchique s’affirme -t-il en France ?

I – Un pouvoir royal fragile au début qui va être renforcé  avec Hugues Capet et Philippe Auguste : ils imposent leur dynastie.

A-   Comment les premiers capétiens s’imposent-ils face aux seigneurs ?

1- Une autorité contestée :

Document 1 page 112

1-    Présentez le document (auteur, nature, date)

Il s’agit d’un texte extrait d’une chronique de l’ Histoire de France entre 888 et 995 écrite par le moine Richer.

2-    Qui propose Hugues pour roi ?

C’est l’archevêque Adalbéron qui propose Hugues pour roi.

3-    À qui ce discours est-il adressé ?

Ce discours est adressé aux grands seigneurs du royaume.

4-    Quelles sont les qualités mises en avant par l’évêque pour retenir ce seigneur ?

Il a des qualités certaines : « ses actions, sa noblesse, sa puissance militaire […] un défenseur de l’État et des intérêts privés ».

5-    Que se passe –t- il ensuite?

Cet avis est adopté et Hugues devient roi.

6-    Hugues Capet en profite pour faire couronner son fils. Pourquoi selon vous ?

Il veut que son fils lui succède.

7-    Quel nom donne t-on au pouvoir qui se transmet dans une même famille ?

Dynastie : succession de rois d’une même famille.

Document 1 page 110

8-  Quel nom est donné aux terres du roi ?

C’est le domaine royal

9-    Que pensez-vous du domaine royal en 987 ?

C’est réduit autour de Paris

Doc 3 a p 125

10- Ce roi est-il respecté de tous ses seigneurs ? Justifiez votre réponse.

Non, il est contesté et le seigneur lui rappelle que c’est lui qui l’a fait roi.

2-    Une autorité renforcée par le sacre :

Compétence : je m’informe sur Internet – Faire une recherche numérique sur la cérémonie du sacre. – Hatier p 126

Taper dans un moteur de recherche « Palais de Tau  et sacre des rois de France » –

http://www.palais-du-tau.fr/content/…/doc_pdf_fr_dossier.le.sacre.des.rois.de.france.pdf

Aller à la page 4, le paragraphe sur  « le début de la cérémonie »

1-    Au début de la cérémonie, quels serments prête le roi ?

2-     Paragraphe sur «  les onctions et les remises des insignes royaux ». Sur quelles parties du corps l’archevêque de Reims le oint-il (= lui dépose de l’huile sainte) ?

3-    Quels objets le roi reçoit-il ? citer en 5.

4-    D’après ce texte qui soutient la couronne au dessus de la tête du roi ? Qu’est-ce que cela signifie ? Qui la pose ensuite sur la tête du roi ?

5-    Appliquez vos connaissances à l’image p. 108 Quel moment est ici représenté ? Identifier les personnages et les attributs du roi.

1- Il promet de défendre l’Eglise et ses privilèges, garder la paix et la justice et de chasser les hérétiques de son royaume.

2-Sur la tête, la poitrine, entre les épaules, sur chacune d’elles, aux jointures des bras, et sur les mains

3-Il reçoit : une tunique, le manteau fleurdelisé- l’anneau, le sceptre, la main de justice, la couronne

4-Remise sur la tête du roi par les 12 pairs laïcs et ecclésiastiques qui représentent l’ensemble du peuple. Puis c’est l’archevêque de Reims : 1er pair (un pair :nom donné aux 12 nobles ayant un rôle lors du sacre) ( => souvenir de Rémi de Reims, en 500 qui a sacré Clovis roi des Francs quand il s’est converti au Christianisme)

5- Il s’agit du couronnement du roi Louis VIII et de la reine Blanche de Castille. Autour d’eux, il y a le haut clergé et les grands seigneurs du royaume. L’archevêque pose la couronne sur la tête du roi ; il porte le manteau ; il va recevoir l’épée, la main de justice et le sceptre.

En 987, le duc Hugues Capet a été choisi pour être couronné roi de France. Il donne naissance à la dynastie des Capétiens. L’autorité des premiers Capétiens se limite à leur domaine royal. Dans le reste du royaume, les grands seigneurs restent les maîtres de leurs domaines. Mais le roi a une autorité morale. Il est sacré, ce qui fait de lui un élu de Dieu. Il a l’appui de l’Église. De plus, il n’est le vassal de personne.

Domaine royal = c’est le territoire sur lequel le roi a le pouvoir d’ordonner et de commander.

987 : couronnement et sacre d’Hugues Capet.

B- Comment la victoire de Bouvines renforce-t-elle le pouvoir du roi?

1-    Le roi de France en conflit avec le roi d’Angleterre et ses alliés.

1) Comparez les cartes 2 et 3 page 110-111 entre elles => Que constatez-vous ?

On remarque que les fiefs du roi d’Angleterre ont diminué : en 1180 il possédait l’ouest du royaume de France et en 1223 seulement le duché de Guyenne.

Le domaine royal s’est agrandit depuis Paris et Orléans vers le nord et l’ouest du royaume.

Les conquêtes territoriales de Philippe Auguste se poursuivent à Bouvines.

2) Doc 3 page 111 : Localisez Bouvines

Bouvines est situé au nord du royaume de France dans le comté de Flandre.

Doc 1 page 114

3) Doc 2 p114: Quelle est la réaction des habitants à l’annonce de la victoire de Philippe II Auguste ? Argumentez.

Les habitants sont très contents, enthousiastes. « la ville de Paris fut illuminée de flambeaux et de lanternes, retentit de chants, d’applaudissements, de fanfares et de louanges le jour et la nuit qui suivit »

2- Philippe Auguste dirige un territoire sur lequel il impose son autorité.  

1) Les deux noms à souligner sont: baillis et prévôts

2) Ces deux personnes sont chargées des bailliages.

3) Elles exercent leur pouvoir dans le domaine de la justice, des finances et de l’armée.

4) Les redevances sont apportées à Paris car le roi y réside (habite)

Les Capétiens étendent leur domaine, en rachetant des seigneuries, en épousant des héritières ou en faisant des guerres. Philippe II Auguste (1180-1223) confisque les fiefs de son vassal le plus puissant, le roi d’Angleterre (reprend la Normandie en 1204), puis il écrase la coalition qui s’était mise contre lui, à Bouvines en 1214. Il fixe sa capitale à Paris et nomme des baillis, des prévôts et des sénéchaux pour le représenter dans le domaine royal.

Baillis / sénéchaux (au pluriel) : représentants du roi dans les provinces, chargés de la justice, des finances (impôt)

II- Louis IX (1226-1270) et Philippe IV le Bel (1285-1314) : la construction d’un État royal au XIIIe siècle.

A. Comment la France devient-elle un Etat royal sous Louis IX (1226-1270) ?

Une monnaie royale est imposée dans tout le royaume et les seigneurs n’ont pas le droit de frapper la même monnaie que le roi.

Apprendre le schéma page 117 (doc 10)

Louis IX, dit Saint Louis, renforce l’administration royale et impose sa monnaie (l’écu) , sa justice et ses décisions grâce à des ordonnances.

Ordonnance : décision du roi pour tout le royaume, qui a valeur de loi.

B) Comment la France devient-elle un Etat royal sous Philippe IV le Bel (1285-1314) ?

doc 4 et 5 page 115 : Qui est convoqué dans les Etats généraux ? Que demande le roi aux représentants des villes ? Pourquoi ?

Le roi convoque les barons, les évêques et les bourgeois dans les Etats généraux. Le roi demande aux bourgeois de l’aider financièrement à mener la guerre en Flandre.

Philippe le Bel s’entoure de légistes (des spécialistes du droit et de la loi). Il s’oppose au pape et il convoque les premiers États généraux.

Etats généraux : c’est une assemblée de représentants de l’Église, des seigneurs et des bourgeois réunie par le roi pour obtenir une aide financière.

Schéma à compléter.

III. Le renforcement de l’État royal sous les derniers Valois XIVe -XVe siècles

A. Comment se renforce l’État royal pendant la guerre de Cent Ans avec Charles VII.

1) Le changement de dynastie fragilise la royauté

Charles IV meurt en 1328 sans héritier mâle. Son cousin Philippe de Valois est choisi par les grands seigneurs pour lui succéder. Mais, Edouard III roi d’Angleterre, petit-fils de Philippe le Bel revendique la couronne de France.

Cela déclenche la guerre de Cent-Ans : 1337-1453. C’est une guerre qui oppose le royaume de France et d’Angleterre mais pas seulement. Ce n’est pas un conflit en continu.

2) Charles VII et Jeanne d’Arc pendant la guerre de Cent Ans.

Les Anglais occupent le nord du royaume de France et sont alliés aux Bourguignons.

Charles VII, aidé de Jeanne d’Arc se fait sacrer à Reims et mène une armée pour mettre fin à la guerre. Jeanne d’Arc remporte une victoire décisive à Orléans mais se fait capturer après la défaite à Paris. Elle est jugée et brûlée vive à Rouen en 1431.

La guerre de Cent Ans se termine par la défaite des Anglais à Castillon 1453.

B) L’affirmation de l’État pendant la guerre.

Doc 7 page 116 : Au XIVe siècle, l’armée royale est composée de vassaux et de mercenaires. Avec les compagnies d’ordonnance, Charles VII met en place la première armée permanente et salariée du royaume.

En même temps, l’armée s’équipe de l’artillerie lourde = armes à feu puissantes comme le canon.

Pour financer cela, des impôts royaux sont mis en place :

=> un impôt direct : la taille royale (sauf la noblesse et le clergé)

=> des impôts indirect : – la gabelle (sur la vente du sel) – les aides ( impôt sur le commerce)

Louis XI (1461-1483) agrandit le domaine royal en s’emparant des territoires des seigneurs qui menaçaient encore son autorité. (doc 4 page 111)

Frise chronologique Capétiens et Valois

Vous pouvez imprimer ce document et le compléter à la main et suivre la consigne.

Et ensuite vous exercer sur le logiciel. J’ai oublié de vous donner ce document en fait :s

Dates et événements à reporter sur la frise chronologique

 

987 Hugues Capet

1180-1223 Règne de Philippe II Auguste

1214 Bataille de Bouvines

1226-1270 : Règne de Louis IX (Saint Louis)

1285-1314 Règne de Philippe IV le Bel

Dynastie des Capétiens 987-1328

Dynastie des Valois 1328 – 1500 (date limite mais non définitive)

1337-1453 : Guerre de Cent Ans

1422-1461 règne de Charles VII

1429 : rôle de Jeanne d’Arc

1461-1483 : règne de Louis XI

Publicités

un commentaire

  1. Ne sachant pas à quelle question vous faites référence, je suis intriguée quand vous dites que vous n’avez pas la réponse. Si c’est la question au tout début du chapitre à laquelle vous faites référence, le but d’un cours est de répondre à ce questionnement.
    Enfin, je ne vous permets pas de dire que « c’est de la merde » parce qu’il faudrait encore voir le temps passé à préparer ce cours et ensuite, considérer que ce blog est un outil pour mes élèves et d’autres enseignants et en rien un dictionnaire pour réussir un devoir maison et tout « pomper » dessus !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :