Chapitre 3 : Les identités de la personne

Chapitre 3 : Les identités de la personne

L’identité est l’ensemble des caractères qui distinguent un individu d’un autre.

Quelle est la différence entre l’identité légale et l’identité personnelle ?

Objectifs : Mon identité légale et personnelle
Distinguer les éléments entre identité légale et identité personnelle.

L’identité légale permet d’identifier et de reconnaître la personne.

L’identité personnelle est riche d’autres aspects : familiaux, culturels, religieux, professionnels… Elle se construit par des choix.

Définir les mots suivants : service d’Etat civil, usurpation d’identité, naturalisation, droit du sol, droit du sang, filiation
  1. Une identité légale

activité 1

1. a) Nom b) Prénom c) Date de naissance et lieu

d) Genre (Masculin ou Féminin) e) Nationalité

2. Une démarche à la mairie, pour inscrire son enfant sur les listes de l’État civil.

3. Elles demandent à changer de nom à cause de moqueries, parce que le nom est difficile à prononcer, pour rendre honneur à des personnes, pour s’intégrer à la société.

4. Les moyens d’obtenir la nationalité française :


A. Être reconnu et identifié comme une personne avec un nom et un prénom

L’identité légale d’une personne comprend le nom, le prénom, la date et le lieu de naissance, sa filiation, le genre (le sexe), la nationalité.

L’Etat, grâce aux services de l’état civil conserve les preuves de notre identité.

Droit du sol : la nationalité est acquise par le fait d’être né sur le territoire sur lequel l’État exerce sa souveraineté.

Droit du sang : la nationalité est transmise par un parent ou un ascendant plus éloigné.

Naturalisation : procédure à suivre pour obtenir une nationalité autre que sa nationalité d’origine.

Filiation : lien juridique entre parents et enfants.

Service de l’Etat civil : service de la mairie chargé d’enregistrer les naissances, décès et mariages.

B. Une identité protégée par la loi

Nul n’a le droit d’utiliser ou de nous retirer notre identité. Elle est protégée par la loi. Cependant, les usurpations d’identité sont nombreuses en France.

Usurpation d’identité : prendre l’identité de quelqu’un d’autre. C’est un délit puni par la loi.

L’article 7 de la Convention internationale des droits de l’enfant (CIDE) assure « L’enfant a le droit à un nom dès la naissance, il doit acquérir une nationalité et, dans la mesure du possible, il doit connaître ses parents et être élevé par eux. »

  1. Une identité personnelle multiple.

Manuel page 334 :

L’identité légale de Jamel Debbouze : c’est un homme de nationalité française né à Paris en 1975.

L’identité personnelle de Jamel Debbouze : Il est marié et a deux enfants. Il est musulman. Il est passionné de théâtre. C’est un humoriste, acteur, un artiste. Il s’est engagé dans l’Agefiph : Agence pour l’emploi des personnes

handicapées entre 2009 et 2010 comme ambassadeur.

Nous avons une identité personnelle multiple.

Notre identité collective est construite autour de repères et de codes communs (la famille, l’école…).

L’identité personnelle se construit au fur et à mesure. La personnalité de chacun, nos goûts, notre caractère, ou encore nos amis sont aussi des éléments à prendre en compte pour définir notre identité personnelle.

Conclusion : L’identité est multiple et elle est partagée. La combinaison de tous ces éléments fait de chacun de nous un individu unique.

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :