Chapitre 7 : Affirmation et mise en œuvre du projet européen

Chapitre 7 : Affirmation et mise en œuvre du projet européen

Connaissances :

Je sais définir les mots suivants

CECA □ Marché commun □ Eurotom □ CEE □ citoyenneté européenne

élargissement □ approfondissement □ libre échange □ accords Schengen

Je sais situer dans le temps les événements suivants :

1951 : le traité instituant la CECA

1957 : Le traité de Rome

1992 : Le traité de Maastricht

2002 : La monnaie unique, mise en circulation de l’Euro

2007 : le traité de Lisbonne

Je sais situer sur une carte :

les six pays fondateurs de la CECA et de la CEE

les 28 pays de l’UE et ceux membres de la zone euro

Je connais : Les personnalités marquantes de la construction européenne : Robert Schuman, Jean Monnet.

Réflexion

Je sais expliquer :

les étapes de la construction européenne dans le contexte international entre 1945 et la fin des années 2000

pourquoi le traité de Maastricht est une étape essentielle dans la construction européenne

quel contexte a favorisé la construction européenne

Quelles sont les principales étapes et les enjeux de la construction européenne depuis 1945 ?

Sur quelles valeurs se fonde la construction européenne ? Comment les Européens construisent- ils un espace économique sans frontières?

I. Les premiers pas de la Construction européenne : 1945-1989

Vidéo INA / Texte de Robert Schuman

ceca.jpg

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, et dans le contexte de la Guerre froide, les « Pères de l’Europe » proposent une collaboration économique des pays européens.

1951 : mise en commun des productions de charbon et de l’acier au sein de la CECA

CECA : Communauté européenne du charbon et de l’acier, regroupant la France, la RFA, l’Italie, les Pays-Bas, la Belgique et le Luxembourg.

Exercice 1 page 136

1) Ce document est un extrait du traité de Rome signé le 25 mars 1957. Le monde est alors en pleine guerre froide depuis 10 ans.

2) Les pays membres sont la France, la Belgique, le Luxembourg, la RFA, l’Italie et les Pays-Bas.

3)

Objectifs économiques

Objectifs sociaux

Objectifs politiques

Améliorer les conditions d’emploi

Améliorer les conditions de vie

Sauvegarder la paix et la liberté

Assurer le développement économique des régions : réduire les écarts

4) Plus de droits de douane, libre circulation des capitaux, politique commune dans le domaine de l’agriculture et des transports.

En 1957, les 6 pays de la CECA signent les traités de Rome qui créent une Communauté économique européenne (CEE) et l’Euratom. Le Marché commun met en place une zone de libre échange et de libre circulation des capitaux et des personnes entre les pays membres.

Euratom : accord de coopération sur la recherche nucléaire

Marché commun : espace européen dans lequel les marchandises circulent librement sans droits de douane.

La CEE met en œuvre une Politique agricole commune (PAC) en 1962. En 1975, elle crée le Fonds européen de développement régional (FEDER) pour réduire les inégalités entre régions. En 1985, les accords de Schengen prévoient la création d’un espace de libre circulation des personnes qui sera mis en application en 1995. En 1987, le programme Erasmus favorise la circulation des étudiants des pays membres.

II. Le tournant européen après 1989

Dossier page 130-131 : Le traité de Maastricht

traite de maastricht.jpg

1) Quels projets déjà entamés veulent -ils réaffirmer avec ce traité ?

Ils veulent « renforcer le caractère démocratique et l’efficacité du fonctionnement des institutions, […]renforcer leurs économies »

2) Quelles sont les trois nouvelles mesures qui doivent se mettre en place ?

Ils veulent établir « une union économique et monétaire » = monnaie commune, mettre en place « une politique étrangère et de sécurité commune » et la création d’une citoyenneté européenne.

3) « réaffirmant leur objectif de faciliter la libre circulation des personnes » :

A quelle étape de la construction européenne cette citation du texte fait-elle référence ?

Cela correspond aux accords de Schengen de 1985 rappelés en 1995

4) Pourquoi le traité de Maastricht est-il une étape essentielle de la construction européenne ?

C’est la 1ère fois qu’on énumère les droits et les devoirs des citoyens en Europe.

La volonté de réaffirmer l’Union (monnaie, citoyenneté)

Un traité contesté : étude des documents dont les tracts socialistes et RPR => voté en référendum en France. Le président de la République défend son projet.

Avec la fin de la guerre froide (1991), la construction européenne connaît une nouvelle étape. Le traité de Maastricht (1992), favorise l’approfondissement de la CEE qui devient l’Union européenne.

Approfondissement : perfectionnement et renforcement des institutions européennes.

Doc 4 page 131 : Une citoyenneté européenne est alors créée et des politiques communes dans les domaines de la sécurité ou de la justice sont mises en place. L’intégration économique est favorisée avec la création d’une monnaie unique, l’euro, mise en circulation en janvier 2002.

Passée de 12 à 28 États depuis 1995, l’Union européenne n’en connaît pas moins de réelles difficultés dans les années 2000. Aux difficultés économiques et sociales s’ajoutent les critiques vis-à-vis de la construction européenne. Celles-ci peuvent nourrir le rejet de l’UE comme l’illustre le refus par référendum en France du traité de Lisbonne en 2007 et la sortie du R-U (Brexit) votée en 2016.

fiche de révision 3e construction européenne

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :