Chapitre 1 : Un monde de migrants

Thème 1 : Les mobilités humaines transnationales

Chapitre 1 : Un monde de migrants

Connaissances :

Je sais définir les mots suivants

immigration □ émigration □ clandestin □ réfugié □ « brain-drain »

Je connais :

les principaux repères spatiaux du chapitre et je sais les situer sur un planisphère : (carte page 239)

– les grandes régions de départ et d’arrivée des migrants

– les grands repères physiques (mers, océans, continents) ;

– quelques frontières, zones de passages mais aussi de contrôles (en lien avec l’étude de cas).

Compétences :

Je sais analyser et comprendre un document (une carte des migrations dans le monde, un graphique de l’évolution du nombre de migrants, un dessin, un article de presse avec témoignages sur le sujet…)

Je sais réaliser un croquis sur les migrations internationales en utilisant un langage cartographique adapté

Réflexion :

Je sais expliquer :

les motivations des migrants □ la diversité des flux migratoires

les conséquences des migrations sur les territoires, l’économie et les sociétés

Plus de 240 millions de personnes, soit près de 3 % de la population mondiale sont des migrants.

La mondialisation facilite et renforce ces migrations.

Pourquoi et comment les hommes migrent-ils ?

Quels sont les effets des migrations sur les pays concernés ?

Activité 1

I. Un exemple de migration vers les pays du Golfe

Manuel Le Livre scolaire

1)

Mahendran

Olivier

Pays d’origine

Inde

Royaume-Uni

Métiers

Technicien de surface

finance

Raisons du départ

Pas de travail, aider sa famille

Recruté pour travailler à la Bourse de Doha

Type de main d’oeuvre (qualifiée ou non qualifiée)

Non qualifié

Qualifié

Revenus

Non renseigné mais faible

Trois fois plus important qu’au RU

Conditions de vie

Vit dans un camp de travail, paye 30 euros par mois pour se nourrir et s’habiller, paye les frais médicaux

Ne paie pas d’impôt, vit dans une maison avec piscine, ne travaille pas l’après midi

2) Le Qatar accueille de nombreux sièges sociaux de grandes entreprises pétrolières et gazières ; le pays offre de nombreux emplois ; la vie sociale y est riche.

3) Ils viennent majoritairement des pays pauvres d’Asie (Pakistan, Inde, Philippines, et Bangladesh)

4) Ils occupent des emplois non qualifiés (nettoyage, garde d’enfants…)

5) Olivier est entré légalement car il a été recruté pour travailler à la Bourse et Mahendran a reçu un visa pour travailler et séjourner légalement après avoir été recruté.

II. Comment les migrations dans le monde évoluent-elles?

Toutes les régions du monde sont concernées par les migrations, cependant les flux sont principalement des flux internes aux États.

Parmi les migrations internationales, les flux Sud/Nord (d’un pays en développement vers un pays développé) ou du Sud vers le Sud (en rapport avec  l’émergence de certains pays du Sud)  sont quasiment équivalents.

Les migrations Nord/Nord sont également importantes.

Ces migrations peuvent être légales ou clandestines.

Flux migratoire : c’est un déplacement de personnes d’une zone de départ vers une zone d’arrivée.

III. Des migrations de natures variées.

fiche-activite-sur-les-migrations-de-natures-variees

1) Les Bangladais migrent en raison des catastrophes naturelles, et les Indiens pour trouver du travail, fuir la pauvreté.

2) Les destinations sont les Etats-Unis, l’Angleterre et d’autres pays occidentaux ainsi que la Malaisie et les Pays du Golfe.

3) L’Inde est la destination des migrants bangladais.

4) Ces migrants peuvent être des étudiants, des travailleurs qualifiés ou non qualifiés.

5) Les migrants indiens à l’étranger font souvent des métiers pénibles et leurs droits ne sont pas toujours respectés.

Les migrants étrangers en Inde ont des conditions de vie meilleure que dans leurs pays mais vivent illégalement et sont mal considérés.

6) On estime aujourd’hui à 38 millions le nombre de réfugiés environnementaux à l’échelle mondiale.

7) Ils seraient 250 millions d’ici 2050.

8) Ces migrations climatiques s’expliquent par les nombreuses catastrophes naturelles (cyclones, inondations), et des phénomènes climatiques dangereux (élévation du niveau des mers, dégel, fonte des glaces).

9) Les migrants se déplacent vers la capitale et cela provoque des catastrophes humaines.

Leçon :

La première raison des migrations concerne le travail. Ce sont des migrations économiques qui se font surtout des pays du Sud vers les pays du Nord.

Les crises politiques  expliquent aussi les migrations. Les réfugiés fuient les guerres, les discriminations ou le manque de liberté : ce sont des migrations politiques.

Les catastrophes naturelles provoquent aussi des migrations: ce sont des migrations environnementales.

Certaines de ces migrations sont temporaires d’autres peuvent être définitives. Il s’agit en général d’une population jeune peu qualifiée ou qualifiée. Un pays peut être à la fois terre d’émigration et terre d’immigration (ex l’Inde).

Réfugié : personne qui a fui son pays d’origine, craignant pour sa vie ou sa liberté.

Émigration : le fait de quitter définitivement son pays d’origine

Immigration : le fait de s’installer définitivement dans un pays autre que son pays d’origine

IV. Quels sont les effets des migrations ?

questions-groupe-1-et-2-consequences-pays-de-depart-et-darrivee

corrige-sur-les-consequences-pays-de-depart-et-darrivee

Ces migrations ont des effets

  • Pour le pays de départ :

  • le nombre de chômeurs diminue

  • Les investissements augmentent grâce à l’envoi de devises : achat de terres, installation de commerces et d’entreprises.

  • Retour parfois au pays de personnes qualifiées.

  • Cela permet le développement du pays.

  • Par contre le départ des travailleurs les plus qualifiés qui préfèrent tenter leur chance en Europe ou aux États Unis (fuite des cerveaux) manque au pays.

Fuite des cerveaux : départ de personnes qualifiée vers des pays qui offrent de meilleures conditions de travail.

  • Pour le pays d’arrivée :

  • Profite d’une main d’œuvre bon marché et volontaire : ce qui contribue à l’enrichir.

  • L’immigration compense le vieillissement de la population

  • Enrichit la culture du pays.

Certains pays pour des raisons économiques limitent l’immigration : contrôle des frontières, mur anti migrants…

Cela a des conséquences humaines dramatiques : passages dangereux pour les clandestins, naufrages, camps humanitaires, camp sauvages.

Clandestin : personne ayant traversé illégalement un pays étranger. 

fiche de révision 4e les migrations

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :