Pétra: une des Sept merveilles du monde

En octobre 2018, lors des congés scolaires, j’ai planifié un beau voyage en Jordanie pour visiter une des sept merveilles du monde, que l’on voit dans de nombreux films à commencer par le célèbre Indiana Jones et la Dernière Croisade sorti en 1989.

Il faut compter trente à quarante cinq minutes de marche entre l’entrée du site et l’apparition de la première merveille. Nous empruntons pour cela le Siq, une « gorge étroite » de 1km environ où les falaises nous entourant mesurent jusqu’à 80 m de haut. C’est impressionnant.  Le site est immense. Il fait plus de 264 000 m².

Nous marchons jusqu’au Trésor « Al-Khazneh » qui est souvent la seule merveille que les touristes voient en arrivant à Pétra sans aller plus loin. C’est la scène mythique du film américain dont je parlais plus haut. La place est bondée pour voir ce tombeau d’un roi nabatéen haut de 43 m et de 30 m de large construit au Ier siècle.. Même si nous ne pouvons entrer à l’intérieur, on admire la façade sculptée dans la roche rose. Des bustes de cavaliers se devinent entre les colonnes. La légende raconte que le trésor de ce roi était caché dans ce tombeau, d’où le nom qui lui a été attribué.

Le site est en fait bien plus vaste que ce trésor et magnifique. Selon les heures de la journée que l’on choisit pour visiter, les couleurs de la roche changent. Ce sont essentiellement des tombeaux sculptés dans la roche sur plusieurs mètres de hauteur.

L’histoire du site remonte au VIe siècle avant notre ère sous les Nabatéens: Bal-al Siq est le premier monument funéraire que l’on voit à l’entrée du site. 

  Ce site a été longtemps un carrefour stratégique notamment à l’époque des omeyyades entre Orient et Occident, à la jonction des routes du commerce de la soie et des épices, reliant la Chine, l’Inde et l’Arabie méridionale à l’Egypte, la Syrie, la Grèce et Rome.

Chaque recoin de pierre comporte des inscriptions ou des bas reliefs sculptés dans la roche. L’un d’eux est remarquable et illustre bien le rôle de carrefour commercial.

On peut reconnaître le bas du corps d’un marchand et les pattes de deux chameaux formant sa caravane.


 L’histoire romaine y a aussi une grande part puisqu’il y a les restes d’un théâtre romain de 3000 places gravé dans la falaise datant du Ier siècle.

 Plus loin sur le site, il y a aussi les ruines d’un Temple des lions ailés, une rue des Colonnades et un temple dont les murs sont encore debouts: après le Great Temple, on aperçoit le Qasir-al-Bent.

La religion chrétienne a laissé ses traces avec une église byzantine dont il reste de jolies mosaïques plutôt bien conservées.

Le monastère Al-Deir se trouve à l’autre bout de Pétra, après 4km de marche et 800 marches. Cela a le mérite d’être moins accaparé par les touristes: voyez à midi le peu d’affluence et il est tout aussi impressionnant que le Trésor « Al-Khazneh

C’est pas moins de 500 tombeaux qui sont encore présents sur le site. Quelques uns sont bien visibles dans la rue des façades ou parmi les tombeaux des rois.

Pour les amateurs de films d’action, ils auront reconnu une façade d’un tombeau royal qui a servi de décor à Mortal Kombat : Destruction finale, film sorti en 1997

J’espère que cette visite virtuelle vous aura plu.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :